Nancy et l'Art Nouveau (1)

Je suis une grande fan du style Art Nouveau, ce mouvement artistique né à la fin du 19ème siècle et qui disparaitra avec la Première guerre mondiale (A ne pas confondre avec le style Art Déco qui lui succèdera).

J'ai la chance d'habiter une région où la capitale française de l'Art Nouveau est proche : Nancy. Elle parait toutefois bien peu fournie par rapport à Riga dont le style Art Nouveau est différent, c'est du Jugendstil. La ville européenne qui a le plus de similitude avec Nancy, c'est Bruxelles et son chef de file de l'Art Nouveau, Horta.Bruxelles compte beaucoup plus de villas Art Nouveau que Nancy (4 à 5 fois plus !)

J'ai profité des Journées Européennes du Patrimoine pour découvrir des endroits Art Nouveau que je ne connaissais pas encore ou qui sont fermés au public. C'est l'intérêt de ses Journées.

Vous ne verrez pas la salle des coffres du CIC de Nancy (4 place Maginot) car évidemment pour des questions de sécurité, il était interdit de prendre des photographies.

Ce petit bijou Art Nouveau est à couper le souffle.

On peut y admirer :
- La superbe rampe d’escalier du ferronnier Frédéric Schertzer
- La verrière de l’escalier du verrier nancéien Victor Höner
- Les verrières du nancéien Jacques Grüber
- Les ferronneries d’Edgar Brandt
- Le mobilier de Jacques Majorelle

Plus globalement, cette banque était de pur style Art Nouveau dans toutes les pièces. Mais en 1964-1965 le hall (1887) a été détruit !
L’aménagement intérieur Art Nouveau fut également détruit dans les années 60-70 !
Il ne reste que la magnifique salle des coffres ou plutôt deux avec une première, ovale, salle Art Nouveau-Ecole de Nancy et une seconde, rectangulaire Art Déco (1920).
La première, la salle des 3000 coffres de 1906 par J. Hornecker, est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques pour sa valeur architecturale et ses décors. Une belle rampe Art Nouveau en laiton accompagne l’escalier qui conduit à cette salle. On admire également les céramiques de Bourdet et Gentil, céramistes bien connus à Nancy (Source Lanternier, maisons, Pont-à-Mousson,…) dans le couloir d’accès qui ressemble à un couloir du métro parisien. Les coffres Bauche sont d’origine.

Partons maintenant vers une autre banque nancéenne de style Art, la BNP à deux pas du CIC.

Lors des Journées du Patrimoine, de nombreuses pièces sont accessibles et un passionné d'histoire retrace la vie de ce bel immeuble. Situé à l'angle de la rue Chanzy et de la rue Saint jean, cet immeuble comme d'autres dans le quartier, devaient impressionner les voyageurs qui arrivaient à Nancy en train. Nancy était à cette époque la porte d'entrée en France après l'annexion de l'Alsace et la Moselle.

Cet immeuble fut construit en 1910 par Emile André et Paul Charbonnier pour le banquier Charles Renauld. Pour la décoration intérieure, il fit appel à deux sommités de l'époque,L. Majorelle et J. Gruber de l'Ecole de Nancy.

La crise de 1929 emporta la banque qui fit faillite. En janvier 1933, elle ferma ses portes. Elle fut rachetée par la banque nationale de commerce et de l'industrie qui fusionna en 1966 avec le comptoir national d'escompte de Paris, un des ancêtres de la BNP.

Depuis 1994, le bâtiment est inscrit, partiellement, aux monuments historiques.

Nancy et l'Art Nouveau (1)

Dans l'ancien hall d'entrée, le comptoir d'époque a été préservé. Il est l'oeuvre de Majorelle.

Nancy et l'Art Nouveau (1)

La base de la rampe est en bronze. La superbe rampe en fer forgé est décorée avec un motif monnaie du pape et de fleurs dorées.

Nancy et l'Art Nouveau (1)

Voici le premier étage où était situé le bureau du directeur de la banque et des services de comptabilité..

Nancy et l'Art Nouveau (1)

Comme dans d'autres immeubles de cette époque, la verrière a été hélas détruite. Elle était l'oeuvre de J. Gruber.

Nancy et l'Art Nouveau (1)

Les boiseries, les portes sont également l'oeuvre de L. Majorelle.

Nancy et l'Art Nouveau (1)

On retrouve le motif floral.

Nancy et l'Art Nouveau (1)

L'actuel bureau du directeur qui était le bureau de Monsieur Renauld est meublé avec du mobilier de L. Majorelle.

Dans mon prochain billet, je vous emmènerai à la chambre de commerce de Nancy...

Pour patienter, retrouvez des billets sur Nancy et l'Art Nouveau

Ecole de Nancy

Bruxelles Art Nouveau

Riga Art Nouveau

Tag(s) : #Nancy, #Art Nouveau, #Lorraine