Dresde, voilà une ville qui ne fait pas rêver. En tout cas, pas beaucoup de Français. Nous en avons l'image d'une ville d'ex Allemagne de l'Est, noire, austère.... Bref, moche.

Et pourtant, connaissez-vous son surnom ? La Florence de l'Elbe ! Après avoir vu un superbe reportage à la télévision il y a plusieurs années, je l'ai découverte telle que je ne l'imaginais pas une seule seconde : flamboyante, majestueuse, magnifique.

Lorsque nous avons décidé de partir visiter Berlin, il était évident de passer par Dresde car elle était sur la route.

Dresde n'est pas une destination à elle seule car, bien que ce soit une ville de plus de 510 000 habitants, son coeur historique n'est pas immense.

Selon les goûts, il faut prévoir 1 à 2 journées maximum pour la visiter.

Dresde est une ville située en Saxe qui était le "siège" des Princes électeurs de Saxe.Ce joyau baroque fut presque entièrement détruit lors des bombardements de la seconde guerre mondiale en 1945. Cette ville riche de huit siècles d'histoire est en pleine renaissance : la ville est rendue aux piétons, les édifices hérités de l'ex RDA bénéficient de réhabilitations réussies et les monuments historiques sont restaurés de façon exemplaire.

Je vous propose, comme nous de découvrir la belle de nuit

Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Cette splendide fresque en mosaïque retranscrit la chronologie des Princes électeurs de Saxe.Située sur un des murs extérieurs du château elle mesure 102 m de long. Ell est sortie indemne des bombardements de la seconde guerre mondiale.

Cette splendide fresque en mosaïque retranscrit la chronologie des Princes électeurs de Saxe.Située sur un des murs extérieurs du château elle mesure 102 m de long. Ell est sortie indemne des bombardements de la seconde guerre mondiale.

Après notre promenade, il est bien temps d'aller dîner dans un endroit charmant et typique, le restaurant Freiberger Schankhaus place du neumarkt. On a beaucoup aimé.

La cuisine servie est une cuisine saxonne, très copieuse, la bière est excellente et l'ambiance cocoon.

Dresde

Le lendemain matin, nous sommes d'attaque pour visiter la ville. Pour éviter les files d'attente, nous avons réservé nos entrées pour le joyau de Dresde sur internet : la voûte verte. Vous connaissez ? Il s'agit du trésor unique en son genre des princes de Saxe, la plus importante collection de trésors d'Europe !!! La Reine d'Angleterre peut aller se rhabiller ;-)

Située dans le château de Dresde qui fut bombardé en 1945, les salles du trésor ont été à nouveau ouvertes au public, partiellement en 2004 et totalement en 2006.

La collection réunit 3000 pièces précieuses et exceptionnelles de toute beauté dans neuf pièces : des chefs d'oeuvres de joailleries, d'horlogerie, d'orfèvrerie... On en a pris plein les yeux !!!

Vous ne verrez pas les photos car pour des raisons de sécurité, il est interdit d'en faire à l'intérieur.

J'ai trouvé sur le net, la photo de ce Maure que nous avons vu. Il porte un plateau avec de vraies belles émeraudes !

Dresde

En sortant, je jette un oeil sur la cour intérieure du château. Elle est joliment restaurée. J'ai du mal à imaginer que l'endroit ressemblait à ces images en 1945 et ce, jusqu'à la fin des années 90.

Dresde
Dresde
Dresde
Dresde

L'entrée de la voûte verte, dans une aile du château, est aussi très bien restaurée.

Dresde
Dresde
Dresde

Après avoir des étoiles plein les yeux, nous partons visiter la ville, un peu sous la grisaille. Mais novembre est déjà avancé.

Nous sommes sur la place du Neumarkt.

Dresde
Dresde
Dresde
Dresde

Voici la superbe Frauenkirsche (Eglise Notre Dame). Nous l'avions vue de nuit. Elle est tout aussi belle de jour.

Erigée en 1726 elle fut presque entièrement détruite lors des bombardements américains et anglais des 13 et 14 février 1945. Elle a été rebâtie à partir de ...1994 !!!!! Et consacrée en 2005. Jusqu'à la réunification des 2 Allemagnes en 1989, ses ruines symbolisaient la destruction de la ville.C'est certainement une des raisons pour laquelle le régime communiste de RDA ne souhaitait pas la rebâtir

Dresde

Nous longeons à nouveau une autre aile du château de la Résidence. cette longue galerie (le long passage) est formée d'arcades toscanes qui ferment la cour des anciennes écuries.

Dresde
Dresde

Nous continuons notre découverte du centre historique

Dresde
Dresde

Nous arrivons à la cathédrale de Dresde (Hofkirche). Cette ancienne église catholique de la cour est le plus grand édifice religieux de Saxe. Elle fut construite entre 1738 et 1755. Fortement inspirée du baroque italien, l'église est dominée par un clocher de 85 mètres.

A l'intérieur, la nef est séparée des collatéraux par un déambulatoire circulaire.

Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Dresde

Nous partons sur les bords de l'Elbe, face au centre historique, dans la "ville nouvelle". La vue sur les monuments du centre historique sera belle.

Le ministère des finances et du culte de Saxe en impose.

Ainsi que le superbe palais japonais. Ce dernier construit entre 1715 et 1717 servait seulement à exposer la vaisselle en porcelaine du Prince de Saxe, Auguste le Fort !!!!

ministère des finances et du culte de Saxe

ministère des finances et du culte de Saxe

Palais japonais

Palais japonais

Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Dresde

Depuis cette rive, nous avons une vue imprenable sur le centre historique de Dresde. Le nom de Florence de l'Elbe n'est pas usurpé !

Dresde
Dresde
Dresde

Nous arrivons près d'un bâtiment particulier. Savez-vous quel est celui-ci ????

Vous pensez certainement comme moi : une mosquée en vous disant qu'il y a quelques chose qui cloche puisque la communauté musulmane n'était et n'est pas très présente en ex RDA.

En fait il s'agit de l'ancienne fabrique de tabac Yenidze. Construite en 1908, elle ressemble au style d'une mosquée. Aujourd'hui, elle abrite des bureaux et un biergarten au sommet.

Dresde

Nous bouclons notre tour à pied et revenons sur la rive du centre historique, près de la cathédrale

Dresde

Juste à côté nous voyons l'opéra Semper.

Construit entre 1871 et 1878 par Semper un ami de Richard Wagner, l'édifice est de style Renaissance italienne.

Dresde

Nous voici maintenant au Zwinger que nous n'avons pas eu le temps de visiter ((sur une journée, il faut faire des choix.

Ce palais baroque du 18 ème siècle fut érigé à la gloire du Prince électeur de Saxe, Auguste le Fort. Il était un des lieux de festivités et de détente des Princes de Saxe.Sévèrement endommagé, il fit l'objet d'une reconstruction, l'une des premières à Dresde, reconstruction qui s'acheva dans les années 1960.

Aujourd'hui, le bâtiment abrite 4 musées dont la galerie de peinture des maîtres anciens

Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Dresde
Dresde

Il y a aussi des angelots qui s'embrassent. Je ne trouve pas cela de très bon goût.

Dresde
Dresde

Pour terminer une petite devinette :

connaissez vous la spécialité "culinaire" de Dresde ?

Oui c'est le stollen et nous avons eu la chance d'assister à la dégustation pour élire le meilleur stollen de la ville

Dresde Dresde

J'espère que cette découverte, si découverte il y a, vous a permis de changer votre regard sur cette belle ville de Dresde.

Je vous attends pour l'édition de mon prochain billet dans un endroit féérique, en Suisse saxonne où nous nous rendrons avant de regagner Berlin.

Tag(s) : #Allemagne, #Dresde, #Saxe, #Europe