Je suis à la traîne pour vous présenter la suite de notre visite Art Nouveau à Nancy lors des Journées Européennes du Patrimoine.

Après notre visite dans les banques, nous nous sommes rendus à deux pas de là, à la Chambre de commerce et de l'Industrie de Nancy.

Pour y être souvent passée devant, je sais que ce superbe bâtiment est de style Art Nouveau. Mais j'étais loin d'imaginer son intérieur sublime !!!!

Mais avant d'y pénétrer, un peu d'histoire.

À la suite d'un concours lancé en 1905, la réalisation de l'édifice est confiée aux architectes Louis Marchal et Emile Toussaint. L'immeuble fut construit entre 1906 et 1908. Sa marquise a été réalisée par Louis Majorelle comme toutes les ferronneries d'ailleurs.

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Nous découvrons les très beaux vitraux de Gruber et Daum, les célèbres maîtres verriers nancéens.

Les vitraux au rez-de-chaussée représentent des paysages lorrains et les industries du département : la sidérurgie, l'industrie chimique et son usine Solvay....

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Nous montons ensuite à l'étage pour découvrir la salle Lyautey du nom du célèbre Maréchal, ancien ministre de la guerre, né à Nancy. Là, les bras m'en tombent !! La pièce est somptueuse et chaque détail est soigné et bien pensé. La décoration de la pièce est une décoration végétale, des chardons. On les retrouve partout, du sol au plafond !

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Voyez-vous l'horloge "chardon" au centre ?

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Les portes et ses "clanches" comme on dit ici (traduire par poignées de porte ;-) )

Nancy et l'Art Nouveau (2)

Tout est pensé dans le moindre détail. Regardez également comme les lumières ont été intégrées dans le plafond. Cela me rappelle notre visite de la maison de la République à Prague et l'architecture du grand Mucha.

Nancy et l'Art Nouveau (2)

La pâte de verre est caractéristique de l'Ecole de Nancy et d'Emile Gallé. Elle orne les boiseries de la pièce et évidemment Gallé a mis sa patte ;-)

Nancy et l'Art Nouveau (2)

Face à la bibliothèque trône l'imposante cheminée

Nancy et l'Art Nouveau (2)

Aux motifs......chardons

Nous quittons le 40 rue Poincaré pour nous rendre à l'avant dernière étape Art Nouveau nancéenne : la villa Bergeret (24 rue Lionnois).

Actuellement propriété de l'Université, cet immeuble Art Nouveau fut construit entre 1903 et 1905 par l'architecte Weissenburger pour l'imprimeur Albert Bergeret (imprimeur de cartes postales).

Les grands noms de l'Ecole de Nancy participèrent à son élaboration : Majorelle, Grüber, Gallé.....

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

En ce jour de Journées du Patrimoine, sous le ciel pluvieux, les abords sont encombrés par cette sacro-sainte voiture

Nancy et l'Art Nouveau (2)

Ce buffet et ses yeux de hibou me rappelle la superbe porte vue à Riga.

Nancy et l'Art Nouveau (2)

Le paon au dessus de la porte est plus vrai que nature

Nancy et l'Art Nouveau (2)

Voici l'entrée vers la salle à manger

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Nous arrivons à l'étage où nous trouverons les chambres à coucher et encore une superbe verrière.

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Nous n'avons pas tout pris en photo, il y avait un monde fou !!!!!!!

Nous repartons maintenant vers notre dernière étape, une étape Art Nouveau surprenante : La cure d'air Trianon à Malzéville en banlieue de Nancy.

La cure d'air est le rêve un peu fou d'un certain Monsieur Royer. Celui-ci possédait le Grand Café Central à Nancy. En 1902, il décida d'ouvrir "La Cure d'Air Trianon" à Malzéville, en pleine campagne à l'époque, sur de beaux coteaux, pour offrir à sa clientèle bourgeoise un lieu de divertissement, de promenade, de restauration et de loisirs.

Le lieu est composé de tout se qu'il faut pour y passer un agréable moment : un parc équipés de jeux de plein air (des balançoires, stand de tir, pistes de boules, un kiosque à musique, un théâtre, une volière...).

Ouvert du 1er mai au 30 septembre, le lieu connait un engouement certain car il est.............. recommandé par les médecins !

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

D'accès facile, un service régulier et gratuit de voitures depuis le Café Point Central était assuré.

Nancy et l'Art Nouveau (2)

C'est assez marrant car des cartes postales anciennes proviennent de chez Bergeret ...Vous suivez ? Le Monsieur dont nous avons visité la maison un peu plus tôt dans la journée

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Mais le succès fut de courte durée. En 1909, l'activité cesse et la propriété est saisie et mise en vente. Monsieur Royer avait semble-t-il beaucoup de dettes.

La propriété est achetée par Auguste Bichaton, entrepreneur de travaux publics à Nancy. (le grand-père des propriétaires actuels qui nous ont ouvert la demeure lors des Journées du Patrimoine).

Plusieurs constructions sont rasées telles que le théâtre, l'écurie, les clapiers..... Georges Bichaton hérite de la propriété en 1936 et réaménage l'intérieur.

Nous avons visité le parc et la partie où il y avait la restauration.

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Les vitraux installés sur la partie haute de l'édifice font la renommée de l'établissement. Ce sont de véritables panneaux publicitaires réalisés par H. Bergé, un maître verrier de la maison Daum !

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

Aujourd'hui, nous ne voyons que des facsimilés car les vitraux originaux ont été déposés pour être restaurés et n'ont pas été remis car ils avaient été vandalisés !

Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)
Nancy et l'Art Nouveau (2)

La voici aujourd'hui côté route

Et à l'époque

Nancy et l'Art Nouveau (2)

Les propriétaires nous ont fait revivre passionnément et gentillement cette histoire. Je les en remercie.

 

J'espère que ce voyage à travers le temps vous a plu autant qu'à moi.

 

Bonne journée

Tag(s) : #Nancy, #Art Nouveau