Aujourd'hui nous nous levons sous un très beau soleil. La météo ne s'est pas trompée ! Yes.

L'intérêt de rester plusieurs jours au même endroit c'est de consulter la météo et tant qu'à faire, de choisir la journée à priori la plus belle pour visiter les endroits où nous avons besoin d'un ciel dégagé pour voir les sommets et les paysages...

Nous allons passer la journée à Geiranger et sur le Geiranger fjord, l'un des fjords les plus remarquables et les plus touristiques de Norvège.

C'est un bras de 15 kilomètres du Storfjord, fjord sur lequel nous avons une vue remarquable depuis la fenêtre de notre appartement.

Depuis 2005, il est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Ce qui est exceptionnel, ce sont évidemment les paysages mais également la profondeur de ce fjord : 600 mètres !!!! Vous comprenez pourquoi les paquebots de l'express côtier Hurtigruten remontent le Geiranger fjord et viennent mouiller à Geiranger.

Sur les conseils de notre hôte Marit, plutôt que de rejoindre Hellesylt pour prendre un ferry et faire la traversée jusqu'à Geiranger, ce qui est notre première intention, nous rejoignons Geiranger par la route en passant par Linge. Nous prenons un ferry supplémentaire mais le coût de la croisière touristique sur le fjord depuis Geiranger sera plus intéressant.

En plus, cet itinéraire nous permettra d'emprunter une autre route mythique de Norvège, la route des aigles (Ørnevegen)

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

La lumière sur le trajet nous permet d'apprécier des paysages éblouissants. Belle nature norvégienne !!!

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Le Geiranger fjord est en vue

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Nous faisons un arrêt au sommet de la route des Aigles, à 620 mètres d'altitude, pour admirer la vue imprenable sur le Geiranger fjord.

Cette route inaugurée en 1952, serpente sur 8 km avant de rejoindre la ville de Geiranger.

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Nous arrivons à Geiranger. Le prochain départ pour la croisière est dans 2 heures. Nous prenons les billets ( 205 NOK par personne soit 26 € pour 1h30 de navigation) et pour patienter, nous partons à la découverte du village et du torrent très vigoureux.

 

Depuis le village, en quelques minutes, nous remontons le torrent en gravissant un escalier sur un parcours très bien aménagé.

Nous sommes impressionnés par l'ardeur de cette descente d'eau.
 

 

 

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Pour vous en rendre compte, je vous propose cette vidéo que nous avons filmée.

Arrivés sur la route, nous avons face à nous un très beau panorama sur le fjord.

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Nous descendons visiter la petite église octogonale de Geiranger. C'est une belle église en bois, située en surplomb et à l'extérieur du village.

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

La vue depuis le cimetière qui entoure l'édifice est tout aussi éblouissante

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Nous descendons encore et revenons dans le petit village de Geiranger. Il n'y a pas grand chose à voir.

Dans ces petites maisons de bois, des commerces pris d'assaut par les touristes, nombreux en été.

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Une chocolaterie artisanale sort du lot. Je ne résiste pas à photographier ces chocolats au brunost (ou geitost).

Le brunost ? Késako ????

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Voilà une spécialité locale. L'occasion pour moi de vous en parler. Il s'agit d'un fromage au goût de carambar, de caramel..... C'est un vrai-faux fromage brun. Il a été "inventé" par hasard il y a environ 300 ans. C'est en fait une réduction de petit lait que l'on laisse cuire doucement et longtemps.

 

Un peu d'histoire :

au cours de l'été 1863, Anne Haav, employée d'une laiterie de la vallée de Gudbrandsdalen, fit une expérience qui déboucha sur une importante innovation. Elle fabriquait du fromage au lait de vache lorsqu'elle eut l'idée d'ajouter de la crème au petit-lait avant de le faire bouillir. Elle obtint un fromage à pâte brune, succulent et gras. Plus tard, d'autres personnes ont commencé à faire la même chose avec du lait de chèvre ou avec un mélange de lait de chèvre et de lait de vache. En 1933, le roi de Norvège remit la médaille du mérite à Anne Haav, alors très âgée, pour son invention.
Si le brunost est unique, c'est parce qu'il est fait à partir du petit-lait, et non de la caséine du lait. C'est pourquoi il contient une bonne partie du sucre présent dans le lait, ce qui lui donne un petit goût sucré et caramélisé.
Pour des milliers de Norvégiens, le brunost n'est pas une simple gourmandise, mais un élément incontournable de leur alimentation quotidienne.

Nous en trouverons souvent dans les hôtels pour nos petits-déjeuners.

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Mais revenons à Geiranger.

Comme beaucoup de routes spectaculaires, la route des Aigles est plus impressionnante à regarder depuis le bas. Ca tourne !

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Pendant notre attente, nous nous posons pour pique niquer. Nous irons même ensuite nous abriter à l'ombre ;-)

 

On pourrait faire pire comme vue ?

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Tiens, l'express côtier Hurtigruten est en vue

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Notre bateau, plus modeste par sa taille, vient d'arriver. Partons nous en mettre plein les mirettes ;-)

Les commentaires sont en français. C'est bien.

Nous passons devant des cascades aux noms romantiques : le voile de la mariée, les 7 soeurs, le prétendant....

 

 

 

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

La cascade des 7 Soeurs est la plus célèbre et la plus impressionnante avec ses 7 coulées d'eau.

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Tout au long de notre parcours, nous observons des fermes, plus ou moins hautes. Elles ne sont plus habitées mais font l'objet d'une attention particulière grâce à une association qui permet de les restaurer et les conserver comme témoignage de ce patrimoine exceptionnel.

 

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Dans cette ferme, habitée jusque dans les années 60, on arrivait à faire pousser des abricots et des tomates !

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Les habitants des fermes les ont quittées au plus tard dans les années 1960. Mais certaines ont dû être évacuées dès 1890 car elles menaçaient de s'effondrer.

Dans l'une d'elles, les jeunes enfants devaient être attachés pendant que les les parents participaient aux travaux des champs; champs situés à proximité des bâtiments. Ils avaient trop peur que les enfants s'échappent et tombent dans le fjord...Grrrr. Cette grande famille avec 7 ou 8 enfants vivait en 1917 avec 118 chèvres, 60 moutons, 4 vaches et 1 cheval. On a du mal à imaginer cela aujourd'hui. Et encore, là nous sommes en été. Je vous laisse imaginer en hiver ....

Ce qui est drôle également, c'est que le percepteur venait récolter l'impôt dans ces fermes qui n'étaient accessibles que par une échelle collée à la paroi. Pour ne pas être ponctionné, c'était simple, le fermier remontait l'échelle. Pas idiot !

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

Après cette croisière splendide sur le fjord, nous reprenons la route pour rentrer à Stranda.

En attendant notre ferry, nous remarquons une jeune fille qui vend de belles fraises. Je ne vous l'ai pas encore dit, mais dans le coin de Valldal, nous sommes au pays des framboises et des fraises. En ces mois de juillet et août, c'est la pleine saison. Nous en achetons une barquette parce que les fruits frais nous manquent et que cela nous fait vraiment envie. C'est un régal !!!!!

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

La journée s'achève tranquillement dans notre logement avec la visite de Marit qui vient nous apporter....des fraises cueillies dans son jardin. Elles sont très très bonnes et très sucrées également. Gentille Marit !

 

Le lendemain, nous avons prévu une randonnée conseillée par notre hôte. Il pleut des cordes.

Nous misons sur les changements de temps rapides en Norvège.

Gagné, en tout début d'après midi, la pluie cesse.

Nous partons pour Lievaden. D'après ce que nous a dit Marit, c'est une randonnée très populaire avec une vue splendide sur le fjord.

 

On grimpe, on grimpe... Que dire ? Mais que c'est beau !!!

Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord
Norvège trip : Le pays des fjords et le Geiranger fjord

La "balade" nous enchante. Nous prenons notre temps pour redescendre, conscients qu'il nous faut enregistrer ces images et profiter de tous ces paysages. Demain, nous quitterons cet endroit de rêve pour continuer notre descente vers Bergen.

Tag(s) : #Norvège, #Scandinavie