Situé dans la commune du Buisson-de-Cadouin en Dordogne, le cloître de Cadouin est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Il fait partie d'un ensemble, l'abbaye cistercienne Notre Dame de la Nativité de Cadouin. C'est un ancien monastère construit en 1115. L'abbaye se situe sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle.

 

 

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

L'abbaye est située face à la majestueuse halle médiévale, classée monument historique.

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

Le cloître fut décoré du 15ème au 16ème siècle.

 

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

Aux angles se trouvent des portes flamboyantes du 15ème siècle et des portes Renaissance du 16ème siècle.

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

Des colonnes richement sculptées supportent des voûtes compliquées.

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

Le cloître est richement décoré avec des sculptures aux détails parfois rigolo.

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

Dans la galerie nord, on trouve un magnifique siège abbatial en pierre.

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

L'église de Cadouin est une église romane de trois nefs avec quatre travées voûtées en berceau brisé. Elle est consacrée en 1154.

 

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale

Un Saint Suaire est exposé dans l'abbaye de Cadouin. Au début du 13ème siècle, l'abbaye entre en possession du Suaire du Christ et le conserve, durant plusieurs siècles. Cette relique vaut à l'abbaye de Cadouin de devenir un lieu de pèlerinage important, sur le chemin de Compostelle.

 

La dévotion au suaire fut une source de prospérité pour l'abbaye.

 

A compter de 1866, le pélerinage  bénéficie d'un regain de ferveur qui dure jusqu'en 1934, date à laquelle une histoiren jésuite date le Saint Suaire du 11ème siècle !

Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Le cloître de Cadouin et l'église abbatiale
Tag(s) : #Dordogne