Le parc de la  Gauja est situé à l'Est de Riga. Cette rivière est la seconde du pays.  Cette vallée, surnommée la Suisse lettone, est atypique car la rivière y a creusé une vallée un peu accidentée qui tranche avec les route droites et les pins du reste du pays. Mais ne vous attendez pas à voir des dénivelés faramineux !!!! Cela m'a bien fait rire : c'est une vallée comme celles que l'on a l'habitude de voir par chez nous. Evidemment, en Lettonie, c'est différent. Si vous aimez les légendes, vous pourrez visiter des grottes ou autres sites.

Pour moi, c'est direction Sigulda, la capitale de la vallée de la Gauja.

 

Nous nous posons, aisément, sur le parking face à la gare bien rénovée et nous aller chercher à l'office du tourisme situé dans ce bâtiment, le circuit proposé.

 

P1190727.JPG

 

Nous sommes très rapidement surpris par les espaces verts et toute cette verdure dans laquelle la ville se perd. C'est très agréable, très tranquille.

 

Nous arrivons à l'église luthérienne.

Fondée en 1225, elle a été remaniée jusqu'en 1701.

Nous sommes très bien accueillis par l'organiste qui nous racontera l'histoire du bâtiment.

P1190730.JPG

 

P1190741.JPG

 

 

Il nous invite à monter à l'étage supérieur et dans le clocher. Ce que nous faisons bien volontiers

P1190735.JPG

 

 

Je trouve toujours que le blanc malgré le côté toujours épuré des églises luthériennes, donne une gaité au lieu.

P1190734.JPG

 

 

Nous arrivons sur un côteau de la Gauja. Sur le côteau face à nous se dresse un manoir. Nous rencontrerons ce type de manoir à profusion en Estonie.

Celui-ci est le manoir de Krimulda. Ce domaine sert actuellement de centre de rééducation.

P1190742.JPG

 

Nous arrivons à l'entrée du nouveau château de Sigulda construit en 1878 sous le règne des aristocrates allemands. Il est de style Tudor. Le prince Kropotkine (un prince géographe, explorateur, géologue... mais révolutionnaire !) en fit sa résidence. A sa mort, sa veuve le transforma en sanatorium. Aujourd'hui, il abrite la mairie de Sigulda et un restaurant.

 

P1190745.JPG

 

P1190746.JPG

 

P1190749.JPG

 

P1190753.JPG

 

 

Nous prenons ensuite la route pour Turaida, à quelques pas de Sigulda, pour visiter le musée réserve. En fait, il s'agit d'un écomusée, un musée ethnographique, qui intègre le superbe château de Turaida. Nous y trouvons également, selon le principe des écomusées, de vieilles habitations représentatives de la région.

Le parking est très bien aménagé, toujours dans cette ambiance de verdure.

P1190755.JPG

 

 

Je profite des beaux nénuphars en fleur.

P1190757.JPG

 

 

 

P1190761.JPG

 

L'église élevée en 1753 est la plus ancienne église de Lettonie 

P1190762.JPG

 

P1190765.JPG

 

P1190778.JPG

 

On dirait presque une église de la petite maison dans la prairie !

P1190764.JPG

 

 

Nous entrons dans des bâtiments pour regarder des expositions intéressantes et nous continuons vers le château

P1190766.JPG

 

Le voilà photographié depuis la route.

Il est presque aussi beau que celui de Trakaï en Lituanie. On dirait son petit frère !

Ce château médiéval fut érigé au 13ème siècle pour l'archevêque de Riga.

P1190743.JPG

 

20140805_132114.jpg

 

 

Nous montons dans le donjon pour admirer le panorama sur la vallée de la Gauja

P1190768.JPG

 

P1190775.JPG

 

Tout au long de notre parcours, nous visitons d'anciens bâtiments ....

P1190781.JPG

 

 

... une cave aux poissons (des bassins de poissons à l'intérieur)...

P1190784.JPG

 

 

.... et, et ??? 

P1190783.JPG

 

 

... un anicien sauna (pirts) !

Il est ma-gni-fi-que !!!

Le pirts dans sa version lettone diffère un peu de la version finlandaise. Le pirts traditionnel est géré par un maître de sauna qui s'occupe des participants tout en maniant des branchages dans des mouvements évoquant un rituel chamane. Tantis que vous êtes allongé, nu, le maître de sauna fait siffler les branches dans l'air pour augmenter l'humidité. Puis, il vous fouette légèrement le dos et la poitrine avec une variété de fleurs sauvages pendant que vous vous reposez (enfin, si vous y arrivez. Nan, j'rigole)

Le pirts est plus chaud et plus humide que le sauna finlandais. La séance dure environ 15 mn avant de filer s'immerger dans l'eau de la Baltique ou d'un lac. L'odeur est très importante et le maître prend soin de préparer un mélange d'herbes et de fleurs pour parfumer l'air. L'après-midi au pirts comprend plusieurs séances de sudation entrecoupées  d'immersion dans l'eau et... de bières, infusions et en-cas.

P1190785.JPG

 

P1190786.JPG

 

P1190788.JPG

 

 

Nous partons ensuite terminer notre journée à Cesis.

Cette ville s'est implantée à partir du 14ème siècle au pied d'une forteresse. Elle devint la capitale de l'ordre de Livonie titre qu'elle conserva jusqu'au 16ème siècle.

 

P1190791.JPG

 

 

Nous arrivons au nouveau château qui abrite le musée d'histoire locale et d'art.

A l'arrière, nous apercevons l'ancien château

P1190792.JPG

 

P1190808

 

 

C'est sur ce bâtiment que flotta le premier drapeau national, le 13 octobre 1988, en plein ère soviétique !! C'était pour annoncer l'Indépendance ... à venir. Certains n'avaient pas froid aux yeux !

P1190809

 

Nous descendons dans le parc pour mieux admirer les ruines de l'ancien château qui jouxte le nouveau.

P1190803.JPG

 

Nous faisons le tour du lac artificiel

P1190795.JPG

 

 

et découvrons un mariage en plein air !!

C'est génial. Ca nous vous aurait pas plu d'avoir un prêtre ou un pasteur qui vous marie à l'extérieur, dans un si joli cadre ?

P1190797.JPG

 

P1190801.JPG

 

 

Sur le côté, nous apercevons une église orthodoxe. Hélas, elle est fermée.

P1190806.JPG

 

P1190807.JPG

 

 

 

Il est à présent temps de rentrer sur Riga.

Je vous propose d'attendre mon prochain billet sur le Versailles letton

Tag(s) : #Lettonie, #Pays baltes, #Europe