Je vous propose de rester dans mon département, la Moselle, pour partager un peu de ma jeunesse et de son environnement. 

Oui, vous allez vous dire "beurk", c'est moche. Oui, et ça l'était bien plus  !!! Mais la vie, les commerces et les emplois étaient là. Il n'en reste plus beaucoup d'ailleurs et la fermeture annoncée d'Arcelor Mittal ne va pas arranger les choses.

Cet ancien site industriel a été réhabilité en Jardin et en Musée.

Le jardin des Traces, c'est son nom, est assez petit avec ses 40 000 m2. Il fait partie du réseau des Jardins Sans Limites comme celui-ci ou celui-ci ou encore celui de Sarreguemines (à venir). Il est aménagé en 3 univers avec des sculptures en fer (normal)

 

 

P1130209.JPG

 

P1130204.JPG

 

Le Jardin des Traces fait face à un bâtiment classé monument historique : le Haut Fourneau U4 ( U comme Uckange). Dans la sidérurgie, le Haut Fourneau sert à la transformation du minerai de fer en fonte. Le minerai était extrait à quelques kilomètres particulièrement dans les mines de ma ville natale Moyeuvre Grande.

 

 

P1130205.JPG

 

 

Revenons un peu en arrière : Le site d'Uckange fut crée en 1890 par les frères Stumm, des Allemands (je rappelle qu'à l'apoque la Moselle était allemande suite à l'Annexion de 1870). Lors de l'été 1991, l'annonce de la fermeture du site surprend tout le monde.

 

 

P1130203.JPG

 

P1130199.JPG

 

Uckange-1.jpg

 

 

Pendant 6 mois, les ouvriers se mobilisent pour défendre leurs emplois et leur usine. Pendant 6 mois, ils manifestent au son du slogan que nous avons vu fleurir un peu partout dans le secteur et à Metz "L'emploi au coeur". Mon ami Nanard, Bernard Lavilliers  s'est engagé comme 20 ans auparavant aux côtés des ouvriers. Il a donné un concert de soutien très émouvant dans l'enceinte de l'usine. La dernière coulée a lieu en décembre 1991.

 

P1130200.JPG

 

Depuis le site sert à de nombreuses expositions et évènements.

Tag(s) : #Moselle